COMMUNIQUE DU CERCLE DES AMITIES CREOLES DE LA CREUSE ( CACC) A GUERET


A la suite de la plainte contre l'Etat déposée au tribunal de Montpellier par Monsieur Jean-Jacques BARBEY résidant dans le département de l'Aude, le Cercle des Amitiés Créoles de la Creuse, submergé d'appels, tient à apporter des précisions à cette affaire.

La plainte de M. Barbey est une démarche individuelle, et même si nous pouvons la comprendre, le CACC n'est nullement engagé dans cette logique. Il ne s'associe donc, ni de près, ni de loin, à cette initiative judiciaire.

A cette question collective, le CACC a souhaité une réponse collective et utiliser l'histoire commune des Réunionnais de la Creuse comme tremplin pour créer un lien plus fort entre les départements de la Creuse et de La Réunion.

Nous ne souhaitons pas revenir sur le passé, autre époque, autre contexte, déjà évoqués a travers des films et des reportages datant d'une dizaine d'années.

Notre histoire a été reconnue et nous avons pu réaliser, avec ceux qui le désiraient, le retour aux sources tant attendu, lors du voyage "Retour à La Réunion" en 1997.
Depuis lors, notre association s'est attachée à rapprocher nos deux départements afin que des échanges puissent se concrétiser dans divers domaines.

Grâce au partenariat actif des Conseils Généraux, des Conseils Régionaux, du Programme Leader Creuse, des Chambres Consulaires et des organismes de formation, nous permettons à des jeunes réunionnais de venir effectuer des formations dans notre région en ayant le soutien et l'accompagnement d'un animateur d'origine réunionnaise et de nos adhérents creusois ou réunionnais, évitant ainsi le désarroi lié à l'éloignement du "pays".

Notre histoire, aussi pénible soit-elle pour la majorité d'entre nous, nous a permis de nous enrichir d'une double culture que nous ne manquons pas de valoriser depuis la création de notre association en 1988, à travers toutes nos actions.

Nous souhaitons cultiver cet aspect positif dans notre démarche et ne pas nous associer à l'exploitation de cette affaire.